Le grand voyage d’Ibn Battuta

Categories: Histoires,Lecture

Grande figure de l’Islam Ibn Battuta, est arrivé jusqu’à nous en tant qu’écrivain, et en tant que voyageur il est d’ailleurs surnommé le grand voyageur de l’Islam.
Contemporain de Marco Polo qui est mort l’année où Ibn Battuta a entamé son premier voyage, ils auraient pu se croiser malgré qu’ils n’en aient jamais eu l’occasion. Ce sont deux hommes d’Occident, l’un chrétien, l’autre musulman qui ont voyagé en direction de l’Orient et qui ont relaté le récit de leur vie.

 

Biographie:

 

Homme du XIVème siècle Ibn Battûta, de son nom complet Abu Abdallah Muhammad Ibn Abdallah al-Lawati at-Tanji Ibn Battuta, né le 24 février 1304 à Tanger et mort en 1377 à Marrakech.

On ne connait pas très bien l’enfance et la jeunesse d’Ibn Battuta ni sa formation. Au vue de ses récits on peut deviner une éducation littéraire et islamique sans pour autant en être sûr. Musulman sunnite, malikite d’origine arabe (il le précise d’ailleurs dans ses écrit que son sang est arabe et non berbère). La vie d’Ibn Battuta est un voyage c’est ce qui le rend digne d’interêt.

Au péril de sa vie il va devenir l’un des plus grands voyageurs de tous les temps .

Sa vie est un voyage qui commence assez jeune il quitte le Maroc vers 20 ans dans le but d’effectuer le pèlerinage. Ce pèlerinage, il l’a pratiqué 6 ou 7 fois durant sa vie c’est donc le principal motif de son périple. Il a aussi voyagé dans d’autres régions et a même vécu en Inde ou aux Maldives.

 

 

Le pèlerinage:

 

Dans le royaume de Fès. Il faut attendre la caravane annuelle pour pouvoir se rendre en Arabie. Celle-ci part le long de la côte marocaine, algérienne puis tunisienne jusqu’à Tripoli et ensuite va emprunter le littoral qui mène jusqu’au Caire puis il faut alors attendre une autre caravane qui conduit à Médine puis à la Mecque. C’est un long et dangereux périple, beaucoup n’en reviennent pas. D’ailleurs sur la route du pèlerinage on rencontre des dizaines de milliers de tombes. Ce sont là les difficiles conditions du pèlerinage pendant le Moyen-Age.

 

 

Ses voyages en Chine, en Inde, aux Maldives, au Mali … :

 

Ibn Battuta n’est pas un simple touriste, c’est un homme dont le métier consiste à vendre ses talents de lettré, comme diplomate ou Cadi (juge musulman) dans différents endroits où on l’embauche comme dans le nord de l’Inde à Delhi ou aux Maldives.
Au Moyen-âge a partir du XIème siècle Delhi a commencé à être conquise par les armées turques, persanes. Il y a un réel royaume musulman qui s’y est installé. C’est un continent nouveau, à cette époque là c’est une sorte d’«American dream» des musulmans. Ibn Battuta voulait y faire carrière comme beaucoup de musulmans à cette époque auprès du sultan de Delhi. Il écrit d’ailleurs de magnifiques pages sur son voyage en Inde. C’est par la suite qu’il a été envoyé aux Maldives.

 

 

Quelques étapes de son grand voyage:

 

Ibn Battuta après ses études souhaite accomplir son pèlerinage à la Mecque.
Il quitta donc sa famille pour se diriger vers Tunis personne ne savait alors qu’Ibn Battuta ne terminerait son voyage que 30 ans plus tard.
Il continua donc son périple jusqu’au Caire Puis jusqu’à la mer noire qu’il devait traversé e bateau finalement il ne pu faire cette traversée. Il doit donc la contourner en passant par le désert du Sinaï.
Il arriva ensuite à Jérusalem, ville sacrée des trois religions monothéistes.
Puis il traversa la Syrie et s’arrêta donc à Damas où il y passa une journée avant de rejoindre la Caravane jusqu’à la Mecque.
Il arriva enfin à la Mecque où il pu y accomplir le pèlerinage.

Mais avant de faire son chemin de retour et rentrer il décida de partir en Perse, puis Turquie, Arabie, Corne africaine .
Puis en Chine où il y rencontrera l’Empereur de Mongolie qui lui demanda d’être son ambassadeur en Chine.
Ibn Battuta se rend ensuite en Inde ou y cohabitent musulmans et hindouistes il reste à Delhi durant  7 années.

 

Le récit de son grand périple:

En 29 ans il parcouru 120 000 km soit 3 fois le tour de la Terre, a traversé 44 pays et a rapporté une fabuleuse documentation sur des pays encore inconnus

Le voyage d’Ibn Battuta est un récit et c’est sous la forme de ce récit qu’il nous est parvenu. Le souverain du Maroc décida de mettre ce récit par écrit ce n’est pas Ibn Battuta lui même qui l’écrivit mais un scribe royal, Ibn Juzzay.
Ce récit à l’objectif de distraire le public par le biais de descriptions détaillées et d’anecdotes qu’a vécu Ibn Battuta; mais le but premier qu’avait Ibn Battuta était de décrire le mode de vie des habitants du monde musulman du Maroc et de l’Espagne à l’Ouest jusqu’à la Chine à l’Est et des steppes d’Asie centrale au nord jusqu’à l’Afrique subsaharienne au Sud il décrit l’ensemble des pouvoirs qui gouvernent le monde musulman du Moyen-âge et même pour les régions où il n’est pas allé il s’est renseigné auprès de très bonnes sources.

 

Le récit d’Ibn Battuta a été traduit dans plusieurs langues, de plus le tableau qu’il nous livre est une remarquable diversité du monde musulman durant le Moyen-Age.

« Voyager vous laisse d’abord sans voix, avant de vous transformer en conteur.»
Ibn Battuta

Author: Soumya Rais

Laisser un commentaire

AlphaOmega Captcha Classica  –  Enter Security Code